Objectif Beat The Heat

I) Avant toute chose, on vous explique ce que nous faisons pour lutter contre le changement climatique, respecter les écosystèmes et pour booster la biodiversité. Parce que Beat The Heat, ça n'est pas une action marketing pour vous en mettre plein la vue, mais bien un ensemble cohérent.

II) Ensuite, on vous dira ce qu'on prévoit encore de faire.

III) Et puis, on vous dira comment on vous invite à participer!

I) Nos Actes

Commençons par le début...

En tant qu'agriculteurs-viticulteurs, nous avons un réel impact sur l'environnement. Nous travaillons la terre, notre empreinte sur les sols et sur l'écosystème est indiscutable. Nous avons la chance de pouvoir agir concrètement. Et lorsque nous nous sommes installés, nous n'avons pas eu besoin de réfléchir! Travailler proprement, nous occuper de nos sols, de notre terre, rechercher à développer la biodiversité, multiplier les espèces végétales et animales, voilà notre mission, voilà ce que nous estimons être notre devoir.

Avant même de penser biodiversité, il faut commencer par la base: aucun produit de synthèse (produits chimiques, glyphosate et autres cochonneries) dans nos vignes - ni herbicides, ni pesticides. Une fois cette étape passée, la biodynamie et l'idée de travailler en prêtant attention aux éléments extérieurs peut prendre place et prendre tout son sens.

Ensuite, c'est le temps, l'expérience qui nous permettent d'adapter, d'affiner nos techniques de cultures propres, et ce même temps qui démultiplie nos actions. Nous sommes étonnés de la vitesse à laquelle la nature se développe et se diversifie, depuis seulement 2016!!! Que de signes d'espoir et d'encouragement!



Ne prétendons pas être sans faille... on vous dit tout.

Dans la vigne, il y a quelques maladies difficiles à combattre et qui peuvent ruiner toute une récolte. C'est pour cela que nous utilisons soufre et cuivre (aussi appelée bouillie bordelaise), qui sont des éléments naturels et non de synthèse. Toutefois le cuivre reste un métal lourd. Sans autre alternative, nous l'utilisons à contre-coeur, mais surtout dans des doses réfléchies, et avec pour objectif d'être toujours bien en-dessous des limites autorisées (qui sont moins importantes en Bio qu'en conventionnel, et encore moins en Biodynamie). Et petit à petit, nous trouvons des solutions pour en utiliser moins, ainsi nous allons commencer à travailler avec des macérats de plantes comme l'ortie ou certaines algues.

Egalement, notre St Joseph Rue des poulies provient de raisins de vignerons amis qui ne travaillent pas en bio. Le temps que nos parcelles en propriété produisent (à partir du millésime 2020), nous n'avons pas trouvé de raisins bio. Nous avons donc choisi de travailler avec les amis.

Et chaque année, on apprend, on expérimente et on s'améliore.

Alors depuis ce printemps, nous avons observé et relevé les différentes 'mauvaises herbes' qui courent dans nos vignes. Lorsque nous avons commencé à planter en 2016, nous avions certaines parcelles avec un type d'herbes, comme de la camomille sauvage par exemple. Tandis qu'aujourd'hui, nous recensons une dizaine d'herbes différentes sur cette même parcelle, ce qui signifie que le sol est  beaucoup moins saturé et plus équilibré. Et nous observons aussi, une prolifération d'insectes en tous genres, des coccinelles, des vers de terre, différents coléoptères. 

Des signes formidables que nous faisons du bien à la nature qui trouve sa place.

Pour le travail du sol, en Rhône nord, nous travaillons beaucoup à la main: piochon, et aussi débrouissailleuse, motoculteur et treuil. En Rhône sud, nous travaillons au tracteur avec intercep et griffon. L'idée c'est d'enlever les herbes qui viendrait étouffer les vignes et boire l'eau. C'est aussi d'avoir des sols vivants, une diversité végétale et animale.

 

Et à l'automne 2020, nous avons commencé à travailler au cheval. Une étape que nous attendions avec impatience! Soyons clairs, ce n'est pas notre cheval, et ce n'est pas nous qui le menons. Non, c'est un prestataire, car c'est un métier, lui-même nous indiquait qu'il lui avait fallu 2 ans pour entraîner ses chevaux. Mais voilà, un cheval qui laboure, qui passe l'intercep ou le griffon, ça fait du bien au sol qui n'est pas tassé et puis, il faut le dire, c'est beau et même majestueux!

Nous avons également commencé à semer des engrais verts, nous avons ainsi mis une parcelle sur les granits en expérimentation cet automne.


Il n'y a pas de petites actions...

Nous pensons que tous les actes ont leur importance, même les plus petits. Alors, pour notre papeterie nous utilisons du papier recyclé, notre brochure est faite de papier recyclé non blanchi, et nos cartes de visite sont en coton issu des chutes de vêtements de l'industrie du textile.

Nous recyclons nos cartons 'maison'. Pour cela les cartons du caveau sont réutilisés, et portent un marquage pour savoir combien de fois nous les réutilisons. Alors si vous recevez un carton avec un petit arbre vert, vous savez ce que ça signifie! C'est une tâche qui nous prend du temps, de la place, mais c'est une petite action qui évite un gaspillage de carton sans nom. Certains de nos clients nous rapportent même leur cartons!

Et parce qu'on cherche toujours à s'améliorer, à la prochaine fabrication de cartons, nous passerons à des cartons craft, qui utilisent moins d'encre.


II) Nos Projets pour 2021

#Agroforesterie, objectif biodiversité et création de micro-climats plus frais - il nous faut déjà penser au climat dans 10-20 ans...

#Lancer une parcelle expérimentale avec des cépages qui résistent mieux à la chaleur.

#Travailler avec des animaux, canards et moutons nains pour maintenir les inter-rangs propres, et fertiliser!

# Construction de cave, pensée au plus propre. Avec réflexions sur les isolations, électricité, gestion et réutilisation de l'eau etc.

Nous ne sommes qu'au début du projet de cave, mais on vous en dira plus!

III) Vous faire participer

Et maintenant que nous avons mis en place des process dans nos vignes, à la cave, et bien on peut se lancer dans d'autres projets !!

On aime l'idée de pouvoir faire encore un peu plus, et de pouvoir proposer à nos clients de participer. Et du coup, comment participer mieux à la lutte contre le changement climatique qu'en plantant des arbres?!!

 

!!!!!! Notre objectif: Planter 1'000 arbres en 5 ans !!!!!!

On a choisit Reforest'Action pour planter des arbres en notre nom.

 

#Le 1er projet que l'on soutient à Stoumont: Reboiser une parcelle de 1,5 Ha qui fait parti du massif des Ardennes en Wallonie, Belgique. Ravagée par le scolyte, insecte qui ronge le bois et finit par tuer les arbres, il faut la replanter. Ce qui nous intéresse c'est bien que de nouvelles essences d'arbres seront introduites, permettant ainsi de recréer de la biodiversité. Un des gros problèmes des Ardennes est que les forêts ont été plantés uniquement d'épicéas créant des déséquilibres et des attaques incontrôlables de scolytes.

On aurait pu choisir un projet en Ardèche ou en Bretagne, mais les projets proposés en France ne nous enthousiasmaient pas autant que celui-ci, et surtout ne nous semblaient pas aussi cohérents.

 

COMMENT PARTICIPER?

Tout le mois de Décembre 2020, lorsque vous faites une commande d'au moins 6 bouteilles de vins, ajoutez l'article 'Beat The Heat Ardennes'.

Sur chaque commande faite, on fera un don à Reforest'Action pour planter 1 arbre à Stoumont.

 

#Et on lancera d'autres projets. Ou on fera des dons lors des événements sur notre domaine. On vous tiendra au courant!